Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


Channel Description:

Justice = Pax - Peace - Paz - Paix - Vrede - Frieden - Shalom - Salam - Mir - Pau - Pokoj - Shanti - Ashkharh...Abenaki OLAKAMIGENOKA Afrikaans VREDE Akan ASOMDWOE Akkadian SALMU Alabama ITTIMOKLA Albanês PAQE Algonquin WAKI IJIWEBISI Alsaciano FRIEDE Amharic SELAM Árabe SALAM Aranese PATZ Armenio ASHKHARH Assamese SHANTI Aymara HACANA Bemba MUTENDEN Basque (Euzkera) BAKEA Bavariano FRIDN Batak PARDAMEAN Belorusso PAKOJ Bengali SHANTI Bhojpuri SHANTI Isaïe 32, 17

older | 1 | .... | 68 | 69 | (Page 70) | 71 | 72 | .... | 104 | newer

    0 0

    Le Qatar supprime les visas d'entrée pour 80 nationalités

    Le Qatar, isolé par ses voisins pour son soutien présumé au "terrorisme", a annoncé mercredi qu'il supprimait, avec effet immédiat, les visas d'entrée dans l'émirat pour 80 nationalités dans le but de stimuler le tourisme et le transport aérien.

    L'annonce a été faite lors d'une conférence de presse du patron de Qatar Airways, Akbar al-Baker, et de responsables du département du Tourisme et du ministère de l'Intérieur.

    "L'exemption de visa (pour 80 nationalités) fera du Qatar le pays de la région le plus ouvert" aux visiteurs étrangers, a expliqué le représentant du département du Tourisme, Hassan al-Ibrahim.

    Le Qatar n'a pas la réputation d'être une destination touristique de premier choix comme Dubaï, qui dispose de gigantesques centres commerciaux et de loisirs.
    Les pays du Golfe, dont le Qatar, exigent généralement des visas pour les étrangers et les accorde selon des critères restrictifs.

    Pour les ressortissants des 80 pays bénéficiant de la mesure, il suffira de présenter à l'arrivée un passeport valide pour obtenir le droit d'entrer au Qatar, a indiqué le représentant du ministère de l'Intérieur, Mohamed Rached al-Mazroui.

    Les ressortissants de 33 pays auront le droit de rester au Qatar pendant 180 jours sans visa et ceux des 47 autres pays pourront y séjourner sans visa pendant 30 jours, période renouvelable pour une seule fois.

    Le Liban est le seul pays arabe, hors Golfe, figurant sur la liste de 80 pays publiée à l'issue de la conférence de presse.

    Les autres sont les états européens membres de l'espace Schengen ainsi que des pays occidentaux, latino-américains ou asiatiques.

    Deux critères ont été notamment cités par M. Mazroui pour le choix des nationalités. Le premier est d'ordre sécuritaire et le second d'ordre économique, à savoir le pouvoir d'achat des visiteurs.
    Le patron de Qatar Airways a estimé que sa compagnie devrait bénéficier de cette mesure, indiquant qu'elle ne cessait d'étendre son réseau. Pour l'année en cours, 62 destinations nouvelles seront ouvertes, a expliqué M. Baker.

    L'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte ont rompu leurs relations avec Doha le 5 juin. Ils ont fermé les frontières maritimes, aériennes ou terrestre avec le Qatar, qu'ils accusent de "soutenir le terrorisme" et d'entretenir des relations trop étroites avec l'Iran, grand rival de Ryad. Le Qatar a rejeté ces accusations.

    Le 3 août, le Qatar a créé un statut de résident permanent pour trois catégories d'étrangers, une première dans les pays arabes du Golfe. Bénéficieront de ce statut les enfants nés de mères qataries mariées à des étrangers, les étrangers "ayant rendu service au Qatar" et ceux dont "les compétences peuvent bénéficier au pays".

    Sources :  www.Romandie.com


    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/08/09/qatar-exemption-de-visa-d-entree-pour-80-nationalites_5170498_3218.html

    0 0







    Die Vollgeld-Initianten veröffentlichen erstmals, wie viel Geld die unterschiedlichen Bankengruppen selber herstellen und wie die verschiedenen Banken von der Initiative betroffen sind. Die zugrunde liegende Publikation “Ja zum Bankenplatz Schweiz” wird an sämtliche 2276 Bankfilialen der Deutschschweiz versendet und zeigt auch die Vorteile der Initiative für kleine und mittlere Banken auf.
    Die Medienkonferenz fand am 8.8.2017 im Volkshaus Zürich statt. An der Medienkonferenz nahmen teil:
    - Dr. oec. HSG Reinhold Harringer, Mediensprecher Vollgeld-Initiative und Mit-Initiant
    - Dr. Hans Zuberbühler, Ex-Direktor der UBS
    - Thomas Mayer, Kampagnenleiter Vollgeld-Initiative
    - Raffael Wüthrich, Öffentlichkeitsarbeit Vollgeld-Initiative

    Medienmitteilung: http://www.vollgeld-initiative.ch/med...

    François de Siebenthal: «Monnaie Pleine» : Christian Gomez répond ...

    https://desiebenthal.blogspot.com/.../monnaie-pleine-christian-gomez-repond.html?m...

    7 mars 2017 - Comme la réforme [Initiative fédérale, ndlr] «Monnaie Pleine» vise à abolir le privilège de création monétaire que les banques se sont octroyé ...

    Un banquier suisse explique en 53 minutes l'initiative "Monnaie Pleine ...

    https://www.youtube.com/watch?v=uKkuaULKBj4

    7 janv. 2016 - Ajouté par Thomas Wroblevski
    François de Siebenthal, économiste HEC, nous explique comment la monnaie est ... Il nous parle également de ...

    Un banquier suisse explique en 36 minutes l'arnaque de la création ...

    https://www.youtube.com/watch?v=dmwtBcU0qtA

    22 juil. 2015 - Ajouté par Thomas Wroblevski
    Si on était en mesure de mettre en place un étalon monnaie-PIB (l'étalon or n'est pas une ... Monnaie Pleine ...

    0 0
    0 0




    Most gouvernments are puppets of the dark forces !

    We demand press freedom.
    We demand freedom of opinion.

    #demandpressfreedom

    نطالب حرية الصحافة.
    نطالب حرية الرأي.



















































































    من المثل إلى واقع 

    كتبه لويس حتى 

    نظام الدين المال 

    يتكون النظام من الدين المال الذي أوليفر المقامة على جزيرة إنقاذ المصارف المجتمع الصغير في الديون المالية في المعدل الذي الجزيرة وضعت وإثراء نفسه من خلال العمل من سكانها. 

    نفس الشيء بالضبط يمضي في البلدان المتحضرة لدينا. أليس كذلك؟ 

    كندا، هو بالتأكيد أكثر ثراء اليوم، في الثروة الحقيقية، مما كان عليه قبل 50 عاما، قبل 100 سنة، أو في أيام الرواد. بعد مقارنة الدين الوطني اليوم، ط، ه. مجموع كل الديون العامة المستحقة في كندا اليوم، إلى ما كان المجموع قبل 50 عاما، قبل 100 سنة أو ثلاثة قرون مضت! 

    ومع ذلك، فمن الشعب الكندي الذين خلقوا هذا التخصيب بحلول عملهم والدراية. ثم لماذا ينبغي أن يوضع في الديون لما أسفرت عنه من عملهم؟ 

    على سبيل المثال، والنظر في المدارس، وقنوات المياه البلدية، والجسور، الطرق والأشغال العامة الأخرى. الذي يبني لهم؟ بناة البلاد. من لوازم المواد التي يحتاجونها؟ المصنعين في البلاد. وكيف يمكن توظيف هؤلاء الناس في الأشغال العامة؟ فذلك لأن هناك غيرهم من العمال الذين ينتجون الغذاء والملابس والأحذية، أو الذين يقدمون الخدمات والمواد المطلوبة من قبل شركات البناء والشركات المصنعة. 

    وبالتالي فإنه غير سكان كندا ككل، من خلال أنواع مختلفة عملها التي تنتج كل هذه الثروة. إذا تم جلب البضائع من دول أخرى، فإنه في مقابل المنتجات التي حققناها هنا. 

    ولكن ماذا نرى بدلا من ذلك؟ في كل مكان، ويجري فرض ضرائب على المواطنين لدفع ثمن المدارس والمستشفيات والجسور والطرق والأشغال العامة الأخرى. ويتكون السكان بشكل جماعي لدفع ثمن ما أنتجت بشكل جماعي عن طريق جهودها الذاتية. 
    أكثر من ضعف السعر 

    ولكن هناك أسوأ: ويتكون سكان لدفع أكثر من تكلفة ما إنتاجه. انتاجها الخاص، وزيادة في الثروة الحقيقية، ويصبح الدين والتي تضاف المصالح. مع مرور الوقت، ومصالح تضيف ما يصل، ويمكن أن تساوي أو حتى تتجاوز مبلغ الديون المفروضة من قبل النظام. وفي بعض الأحيان، يتم إجراء الناس لدفع مزدوج، ثلاثة أضعاف السعر لإنتاج انها نفسها بها. 

    على أعلى من الديون العامة، وهناك ديون الصناعية، وأيضا محملة المصالح. هذه إجبار المصنعين والمقاولين لزيادة أسعارها تتجاوز تكلفة الإنتاج، من أجل تعويض رأس المال والمصالح، وذلك لتجنب الإفلاس. . 

    كل من الديون العامة والصناعية بالإضافة إلى مصالح وأضاف يجب أن تدفع من قبل الشعب، والنظام المالي، وتدفع الديون العامة للمن الضرائب. يتم دفع الديون الصناعية لمن خلال الأسعار. الأسعار ترتفع في حين يجري بالارض جيوبنا من الضرائب. 
    نظام استبدادي 

    هذه والعديد من الحقائق الأخرى التي تشير إلى النظام النقدي، والنظام المالي، التي تسيطر بدلا من أن يكون عبدا. نظام التي تحافظ على السكان تحت هيمنتها - التحكم طريقة أوليفر الرجال في الجزيرة قبل أن تمرد. 

    وماذا يحدث عندما ترفض وحدات تحكم المال للإقراض، أو عند إضافة الظروف التي لا الهيئات العامة أو الشركات المصنعة يمكن أن تحمل؟ في بعض الأحيان، يكون الهيئات العامة لتأجيل المشاريع، بغض النظر عن مدى الحاجة الملحة أنها قد تكون. المصنعين التخلي عن خطط لتطوير أو إنتاج السلع التي من شأنها أن الإجابة على الاحتياجات الحقيقية. وهذا يسبب البطالة. ولإنقاذ العاطلين عن العمل من الجوع، لا بد من فرض ضرائب على أولئك الذين لا تزال تملك شيئا، أو على أولئك الذين ما زالوا يحصلون على راتب. 

    يمكنك أن تتخيل طغيان أكبر، الذي شرور يمكن أن يشعر بها السكان؟ 
    عقبة للتوزيع 

    وهناك ما هو أكثر. غير راض عن تحول الإنتاج التي يمولها في الديون، أو مع شل جزء من إنتاج ترفض تمويل، والنظام النقدي هو أداة مالية الفقراء لتوزيع المنتجات. 

    على الرغم من أن المخازن والمستودعات مليئة، وعلى الرغم من عدم وجود كل ما يلزم لإنتاج أكبر، وتقنين توزيع السلع المتاحة. 

    يمكنك فقط الحصول على ما يمكن أن تدفعه مقابل. أمام وفرة الانتاج، ينبغي أن يكون هناك وفرة من القوة الشرائية في محافظ لدينا. هذا ليس هو الحال. النظام يضيف دائما المزيد من الأسعار للمنتجات من ايصاله المال في جيوب الناس الذين يحتاجون هذه المنتجات. 

    القدرة على الدفع لا تساوي القدرة على إنتاج. المالية لا يعكس الواقع. الواقع يعني وجود وفرة من السلع التي يتم إجراؤها بسهولة. المالية يساوي المال يجري تقنين ويصعب الحصول عليها. 

    النظام النقدي الحالي هو حقا نظام يعاقب عندما يجب أن يكون النظام الذي يخدمه. هذا لا يعني أنه يجب علينا أن نتخلص من ذلك، ولكن يجب أن يتم تغييرات عليه. هذا هو ما يراد مبادئ الائتمان الاجتماعي للقيام به. 
    ليس الأحزاب السياسية 

    أول ما يتبادر إلى الذهن عندما يسمع الناس عبارة الائتمان الاجتماعي، والأحزاب السياسية. ولكن لا، اعتماد اجتماعية ليست طرفا وإن كانت هناك أحزاب تحمل هذا الاسم. الائتمان الاجتماعي ليست أكثر من طرف من المسيحية هو طرفا فيها، حتى لو كان، في بعض البلدان، تجد الأحزاب السياسية مع أسماء مثل الحزب الديمقراطي المسيحي، الحزب المسيحي، الخ جود الأحزاب السياسية لغرض الاستيلاء على السلطة، أن تكون أو ل نسعى إلى أن تكون المجموعة التي تسيطر على البلاد. 

    يعمل الائتمان الاجتماعي في الطريق المعاكس للغاية. سوف الائتمان الاجتماعي تعيين فرد مجانا. وسوف تسمح للفرد أن يحكم على حياته الخاصة. وبالتالي سوف الائتمان الاجتماعي توزيع الطاقة للأفراد، وليس السلطة للحكم على جيرانهم، ولكن سلطة الأمر من الطاقة الإنتاجية في بلادهم، والسلع التي يريدون. 
    المال تمشيا مع الواقع 

    المال أوليفر، في جزيرة الخلاص، وكان يتعين على انه لم يكن هناك أي قيمة المنتجات في الجزيرة. حتى لو برميل له كان حقا كامل من الذهب، ويمكن ما هذا الذهب قد اشتريت في هذه الجزيرة التي لم يكن المنتجات؟ الذهب، سندات الدولار أو إدخالات في كتب أوليفر لا يمكن أن يتغذى أي شخص إذا كان هناك أي طعام. الأمر نفسه ينطبق على الملابس وعلى كل شيء آخر. 

    ولكن كانت هناك منتجات في الجزيرة. وجاءت هذه المنتجات من الموارد الطبيعية ومن عمل جماعة صغيرة. هذه الثروة الحقيقية، ما أعطى المال قيمته، وكان ملكا للسكان الجزيرة، وليس ملكية حصرية من أوليفر، المصرفي. 

    وضع أوليفر لهم في الدين عن شيء ما يملكون. لقد فهموا هذا عندما علموا حول الائتمان الاجتماعي. لقد فهموا أن جميع المال، ويستند كل الائتمان المالي على الائتمان المجتمع، وليس على عمليات مصرفي. هذا المال كان ينبغي أن يكون لهم منذ لحظة إنشائه. وكان ينبغي أن يكون سلمت لهم، وتنقسم فيما بينها، في وقت لاحق لاستخدامها في التبادلات بينهما من حيث المنتج من شخص إلى آخر. 

    بالنسبة لهم، وأصبحت مسألة المال ما هو عليه حقا في جوهر: مسألة المحاسبة. 

    أول شيء مطلوب للمحاسبة، هو لأنه على وجه الدقة، أن يكون تمشيا مع ما يعنيه تعبير عنه. يجب أن يكون المال تمشيا مع الإنتاج ومع تدمير الثروة. يجب أن تتبع تدفق الثروة: الثروة وفيرة، والمال الوفير. إنتاج السهل، والمال السهل. الإنتاج الآلي، والمال الآلي. إنتاج الحرة، خالية من المال. 
    المال لتمويل إنتاج 

    يجب أن يتم الأموال المتاحة للمنتجين في المعدل الذي يحتاجون إليه لتعبئة وسائل الإنتاج. ويمكن القيام بذلك منذ تم القيام به بين عشية وضحاها، في أقرب وقت أعلن الحرب في عام 1939. المال التي كانت تفتقر للسنوات العشر السابقة ظهرت فجأة. وخلال السنوات الست استمرت الحرب، لم تكن هناك المزيد من المشاكل المال لتمويل كل من إنتاج ما هو مطلوب ومطلوب. 

    لذلك، يمكن أن يكون المال، ويجب أن يكون في خدمة الإنتاج العام والخاص، كما faitfully كما كان في خدمة الإنتاج الحربي. كل ما هو ممكن جسديا، للرد على الاحتياجات المشروعة للسكان، يجب أن يتم ذلك ممكنا من الناحية المالية. 

    وهذا من شأنه وضع حد للكوابيس السلطات العامة. فإن ذلك يعني أيضا نهاية البطالة والمصاعب لها، ما دامت هناك أمور ينبغي القيام به لتلبية احتياجات السكان من القطاعين العام والخاص. 
    الجميع الرأسمالي - لكل توزيعات 

    يتحرك الائتمان الاجتماعي الذي توزيع أرباح دورية توزع على كل شخص: مبلغ معين كل شهر لكل فرد، بغض النظر عن ما إذا كان يعمل أم لا؛ يتم توزيع الأرباح بنفس الطريقة للمستثمرين، حتى عندما لا تأخذ شخصيا في أي عمل. 

    ومن المسلم به على نطاق واسع أن الرأسمالي، شخص يستثمر المال في مؤسسة، لديه الحق في رسم ينفع من استثماره، دخل وهو ما يسمى أرباح. والأفراد الآخرين تعيين رأس ماله للعمل، وهؤلاء بدورهم تتم مكافأة للقيام بذلك، من خلال رواتبهم. ولكن الرأسمالي توجه دخل ببساطة من ماله يتم استثمارها في المؤسسة. إذا كان أيضا يعمل هناك، وقال انه بعد ذلك رسم دخلين: راتب لعمله، وتوزيع أرباح عن عاصمته. 

    يعتبر الائتمان الاجتماعي أن جميع أفراد المجتمع هم الرأسماليين. معا تملك رأس المال الحقيقي الذي يسهم إلى حد كبير أكثر إلى إنتاج من المال رأس المال المستثمر أو العمل للموظف. 
    ما جعل هذا الرأسمال الاجتماعي لل؟ 

    أولا، هناك موارد الطبيعية في البلاد والتي لم تكن من قبل أي شخص. فهي هدية من الله للذين يسكنون البلاد. 

    ثم، هناك مجموعه من جميع المعارف والاختراعات والاكتشافات، والتحسينات التي أدخلت على عمليات الإنتاج؛ مجموع كل التقدم المكتسبة، التي تراكمت، وزيادة ونقلها من جيل إلى جيل. هذا هو تراث مشترك، التي يحصل عليها الأجيال السابقة، وتستخدم وبنسبة جيلنا قبل أن يتم تمرير إلى الجيل القادم. أنها ليست ملكا خالصا أي شخص ولكن خاصية الطائفي "بامتياز". 

    وهذا هو إلى حد بعيد أكبر عامل في الانتاج الحديثة. إذا كانت القوة المحركة المستمدة من البخار والكهرباء والنفط - كل الاختراعات من القرون الثلاثة الماضية - اتخذت بعيدا، ما من شأنه أن يترك من إجمالي الإنتاج، حتى لو كنت لزيادة كمية العمل وعدد الساعات التي يعملها كل من القوة العاملة في البلاد؟ 

    لا شك، لا تزال هناك حاجة المنتجين إلى مجموعة العمل هذه العاصمة، وتتم مكافأة أنها للقيام بذلك عن طريق رواتبهم. ولكن هذا المال يجب كسب ارباح لمساهميها، وبالتالي لجميع المواطنين لأنها قبل كل شيء، على قدم المساواة، تقدم الشركاء في الميراث من الأجيال السابقة. 

    وبما أن هذا رأس المال الاجتماعي هو العامل الأكثر أهمية في الانتاج الحديثة، ينبغي للأرباح على الأقل تغطية الاحتياجات الأساسية للجميع. وكجزء من الإنتاج بسبب mecanization والأتمتة الزيادات، بينما تنخفض العمل الإنساني، وجزء من إنتاج وزعتها أرباح الاجتماعية يجب أن تزيد. 

    هذه الطريقة في فهم توزيع الثروة هي مختلفة تماما عن اليوم. بدلا من ترك الأفراد والأسر في فقر مدقع، أو بدلا من فرض ضرائب على أولئك الذين يعملون لمساعدة أولئك الذين لم تعد هناك حاجة لإنتاج، والجميع سوف يضمن دخل أساسي من خلال أرباح. 

    وهذا من شأنه أن يكون وسيلة، وتكييفها بشكل جيد لcapabiities الإنتاجية الحديثة لدينا، للقيام بها في ممارسة حق عقدت من قبل جميع الأفراد على استخدام السلع المادية. ويستمد هذا الحق من وجود المرء ذاته. حق أساسي غير قابل للتصرف كما عبر عنها بيوس الثاني عشر في رسالة جهاز الراديو الخاص به من 1 يونيو 1941: 

    "تم إنشاؤها السلع المادية التي كتبها الله لتلبية احتياجات جميع الرجال، ويجب أن يكون تحت تصرف كل منهم، والعدل والإحسان تتطلب. 

    "كل إنسان في الواقع، كسبب الموهوبين الوجود، و، من الطبيعة، والحق الأساسي في الاستفادة من الخيرات المادية الأرض ... 

    "هذا حق فردي لا يمكن، بأي وسيلة، يمكن منعها، حتى قبل ممارسة الحقوق التي لا مراء فيها وأخرى معترف بها على البضائع الطبيعية." 

    توزيع أرباح على كل واحد: هذه هي الصيغة الاجتماعية والاقتصادية الأكثر الرائعة التي عرضت من أي وقت مضى إلى عالم الذي المشكلة لم يعد لإنتاج السلع، ولكن لتوزيعها. 



    From Parable to Reality

    Written by Louis Even

    A system of debt-money

    The system of debt-money that Oliver established on Salvation Island made the little community sink into financial debt at the rate at which the island developed and enriched itself through the work of its inhabitants.

    The exact same thing goes on in our civilized countries. Does it not?

    Canada, is certainly richer today, in real wealth, than it was 50 years ago, 100 years ago, or in the pioneers' days. Yet compare today's national debt, i,e. the total of all public debts owed in Canada today, to what the total was 50 years ago, 100 years ago or three centuries ago!

    Yet it is the Canadian people who have created this enrichment by their labor and know-how. Why then should they be kept in debt for what has resulted from their work?

    For example, consider the schools, the municipal aqueducts, the bridges, the roads and other public works. Who builds them? The country's builders. Who supplies the materials they need? The country's manufacturers. And how can these people be employed at public works? It is because there are other workers who produce food, clothing, shoes, or who supply the services and materials required by the builders and manufacturers.

    Thus it is the Canadian population as a whole, by its different kinds of work that produces all this wealth. If goods are brought in from other countries, it is in exchange for products that we have made here.

    But what do we see instead? Everywhere, citizens are being taxed to pay for schools, hospitals, bridges, roads and other public works. The population is collectively made to pay for what it has produced collectively by its own efforts.
    More than double the price

    But there is worst: The population is made to pay more than the cost of what it has produced. Its own production, an increase in real wealth, becomes a debt to which interests are added. With time, the interests add up and can equal or even exceed the amount of the debt imposed by the system. At times, the people are made to pay double, triple the price for a production it has itself made.

    On top of the public debts, there are industrial debts, also loaded with interests. These compel the manufacturers and contractors to increase their prices beyond the cost of production, in order to reimburse the capital and the interests, so as to avoid bankruptcy. .

    Both public and industrial debts plus the added interests must be paid by the people, to the financial system, Public debts are paid for by taxes; industrial debts are paid for through prices. Prices go up while our pocketbooks are being flattened by taxes.
    A tyrannical system

    These and many other facts are indicative of a monetary system, a financial system, that controls instead of being a servant; a system that keeps the population under its dominance — the way Oliver controlled the men on the Island before they rebelled.

    And what happens when the money controllers refuse to lend, or when they add conditions that neither public bodies nor manufacturers can bear? At times, public bodies have to put off projects, no matter how urgent they may be. Manufacturers give up on plans for the development or production of goods that would have answered true needs. And this causes unemployment. And to save the unemployed from starvation, taxes must be levied on those who still own something, or on those who still earn a salary.

    Can you imagine a greater tyranny, which evils can be felt by the whole population?
    An obstacle to distribution

    And there is more. Not satisfied with turning the production it finances into debts, or with paralyzing the part of production it refuses to finance, the monetary system is a poor financial instrument for the distribution of products.

    Even though the stores and warehouses are full, and though there exists all that is needed for an even greater production, the distribution of available goods is rationed.

    You can only obtain what you can pay for. In front of an abundant production, there should be an abundance of purchasing power in our wallets. Such is not the case. The system always adds more prices to the products than it delivers money into the pocketbooks of the people who need these products.

    The capacity to pay is not equal to the capacity to produce. Finance does not reflect reality. Reality means having an abundance of goods that are easily made. Finance equates to money being rationed and hard to obtain.

    The present monetary system is truly a system that punishes when it ought to be a system that serves. This does not mean that we must do away with it, but changes must be made to it. This is what the principles of Social Credit are meant to do.
    Not a Political Party

    The first thing that comes to mind when people hear the words Social Credit, are political parties. But no, Social Credit is not a party although there have been parties bearing that name. Social Credit is no more a party than Christianity is a party, even if, in some countries, you find political parties with such names as Christian Democrats, Christian Party, etc. Political parties exist for the purpose of seizing power, to be or to strive to be the group that rules the country.

    Social Credit works in the very opposite way. Social Credit will set the individual free; it will allow the individual to rule over his own life. Social Credit will thus distribute power to individuals, not the power to rule over their neighbours, but the power to order from their country's production capacity, the goods they want.
    Money in keeping with reality

    Oliver's money, on Salvation Island, would have had no value had there been no products on the island. Even if his barrel had really been full of gold, what could this gold have purchased on an island that had no products? Gold, dollar bills or entries in Oliver's books could not have fed anyone if there had been no food. The same applies to clothing and to everything else.

    But there were products on the island. These products came from natural resources and from the work of the small community. This real wealth, that which gave money its value, was the property of the island's inhabitants, and not the exclusive property of Oliver, the banker.

    Oliver put them in debt for something that they owned. They understood this when they learned about Social Credit. They understood that all money, all financial credit is based on society's credit, and not upon the banker's operations. This money should have been theirs from the moment it was created; and should have been handed to them, divided amongst them, later to be used for their exchanges as products went from one person to another.

    For them, the question of money became what it really is in essence: a matter of accounting.

    The first thing required of accounting, is for it to be exact, that it be in keeping with what it is meant to express. Money must be in keeping with the production and with the destruction of wealth. It must follow the flow of wealth: Abundant wealth, abundant money; easy production, easy money; automated production, automated money; free production, free money.
    Money to finance production

    Money must be made available to producers at the rate at which they need it to mobilize the means of production. This can be done since it was done overnight, as soon as war was declared in 1939. Money that had been lacking for the previous ten years appeared all of a sudden; and during the six years the war lasted, there were no more money problems to finance all of the production that was needed and required.

    Therefore, money can be, and must be, at the service of public and private production, as faitfully as it was at the service of war production. All that is physically possible, to answer the legitimate needs of the population, must be made financially possible.

    This would put an end to the nightmares of public authorities. It would also mean the end of unemployment and of its hardships, as long as there remain things to be done to answer the needs of the population, both public and private.
    Everyone a capitalist - To each a dividend

    Social Credit moves that a periodical dividend be distributed to each and every person: An amount given each month to each individual, regardless of whether he is employed or not; the same way dividends are distributed to investors, even when they do not personally take part in any work.

    It is widely recognized that a capitalist, someone who invests money in an enterprise, has the right to draw a benifit from his investment, an income which is called a dividend. Other individuals will set his capital to work, and they in turn are rewarded for doing so, through their salary. But the capitalist draws an income simply from his money being invested in the enterprise. If he also works there, he will then draw two incomes: a salary for his work and a dividend for his capital.

    Social Credit considers that all members of society are capitalists. Together they own a real capital that contributes considerably more to production than the investor's money-capital or the employees' labor.
    What is this social capital made of?

    First, there are the country's natural resources that were not made by anyone. They are a gift from God to those who inhabit the country.

    Then, there is the total of all the knowledge, the inventions and discoveries, the improvements made to production processes; the total of all the progress acquired, accumulated, increased and passed on from one generation to the next. This is a common inheritance, earned by past generations, used and increased by our generation before it is passed on to the next generation. It is not anyone's exclusive property but a communal property "par excellence".

    And this is by far the greatest factor in modern production. If the motive force derived from steam, electricity and oil - all inventions of the last three centuries - were taken away, what would be left of the total production, even if you were to increase the amount of labor and the number of hours worked by all of the country's workforce?

    No doubt, producers are still needed to set to work this capital, and they are rewarded for doing so by their salaries. But this capital must earn dividends to its owners and therefore to all the citizens since they are all, equally, coheirs of past generations.

    Since this social capital is the most important factor in modern production, the dividend should at least cover everyone's basic needs. And as the part of production due to mecanization and automation increases, while human work decreases, the part of production distributed by social dividends must increase.

    This way of understanding the distribution of wealth is quite different from today's. Instead of leaving individuals and families in dire poverty, or instead of taxing those who work to help those who are no longer needed for production, everyone would be guaranteed a basic income through a dividend.

    This would be a means, well adapted to our modern productive capabiities, to carry out in practice the right held by all individuals to the use of material goods. This right is derived from one's very existence. A fundamental and inalienable right as expressed by Pius XII in his radio message of June 1, 1941:

    "Material goods have been created by God to meet the needs of all men, and must be at the disposal of all of them, as justice and charity require.

    "Every man indeed, as a reason gifted being, has, from nature, the fundamental right to make use of the material goods of the earth...

    "Such an individual right cannot, by any means, be suppressed, even by the exercise of other unquestionable and recognized rights over natural goods."

    A dividend to each and everyone: This is the most brilliant social and economic formula that was ever offered to a world whose problem is no longer to produce goods, but to distribute them.



    Sur la table, dans le sac, nos cadeaux pour l’Émir, notamment un grand Crucifix et la plupart de nos documents en trois exemplaires, en arabe, anglais, et français offerts grâce à nos milliers de donateurs anonymes.

     Journal Vers Demain et 'Michael' journal
      Pèlerins de saint Michel et  Pilgrims of saint Michael
    Site web multilingue: http://www.michaeljournal.org/
    https://www.facebook.com/images/fb_icon_325x325.png      Suivez-nous sur facebook: https://www.facebook.com/journalversdemain/

    POUR COMPRENDRE, EN BREF, NOTRE COMBAT ? : 

     Lisez le dernier Vers Demain en ligne:  

    0 0
  • 08/10/17--09:23: Jugement de Trump ?


  • Les jurés seront tirés "au hasard" de citoyens d’une ville où Hillary Clinton a gagné 91% des voix et Trump seulement 4%.

    Le responsable, M. Mueller, est-il honnête ?

    0 0

    Flooding the Sahara depressions, sea level will drop and evaporation increase, cooling the climate







    Even the CIA has explored the consequences of flooding the Qattara Depression in Libya. One advantage that intrigues modern engineers is the possibility of generating massive quantities of hydroelectric power. It would require a canal (or a pair of tunnels ,according to one proposal) only 40 miles long to connect the depression with the sea. The drop of 440 feet would be more than sufficient for the generation of power. Concerns over things such as the impact on indigenous peoples and wildlife are among the many major obstacles to these plans.


    By Eric Gaba (Sting - fr:Sting) and NordNordWest - Topographic background map: Own workSource of data: SRTM30 PlusAll other data taken from File:Egypt_location_map.svg created by NordNordWest under GFDL/CC-BY-SA 3.0, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=9676527



    The idea of Huzel goes back to the second half of the nineteenth century. The aim was to divert waters of the Mediterranean Sea into the Sahara depressions in Tunisia and Algeria via a canal. The hope was that filling these depressions would alter the climate of the area. The history of the scheme is described in a comprehensive publication by Letolle and Bendjoudi (1997). They describe the geography, geology, hydrology and the socio-economic conditions of the project area. The following brief description is based on their work.
    There is a vast depression in the Sahara running from the west of Gabès on the Mediterranean coast of Tunisia to the south-east of Biskra, with a general downward slope of east to west (Figure E.1). Chott Melrhir and Chott Rharsa in the western part of this depression, with an area of about 8000 km2, were proposed for flooding. It was believed that this depression was once part of the ancient Bay of Triton. Herodotus (485–425 bc) and other historians of antiquity described its shores as being highly rich and fertile.
    Martins (1864) described that the last of the Chotts in the east is only 16 km away from the sea. By breaking through the Gabès ridge, the basin of the Chotts could become an inland sea. Lavigne (1869) described his observations of the area as a journalist, and raised the possibility of creating an inland sea.

    exemple: http://ebooks.cambridge.org/chapter.jsf?bid=CBO9780511535697&cid=CBO9780511535697A260


    0 0

    Programme

    Cérémonie commémorative «Les 600 ans de Frère Nicolas»


    Date: Samedi, 19 août 2017
    Lieu: Flüeli-Ranft, halle polyvalente, place de gymnastique (avec tente)




    Avant-programme



    Vue sur Flüeli-Ranft, derrière les montagnes du Melchtal (photo: de.wikipedia.org)




    Le public est invité à se rendre sur le territoire de fête déjà pour le repas de midi. Il y a des possibilités de stationnement à l’aérodrome Kägiswil. Des navettes de bus assureront en permanence dès 11.00 heures la liaison entre le parking, la gare de Sarnen et le territoire de fête. >> Voir le plan d’accès (cliquer ici)
    Divertissement: Musique avec l’orchestre de l’ASIN dirigé par Jakob Leuenberger, activités professionnelles de l’époque, etc.
    Recommandation: Visite de la maison natale de Frère Nicolas au Flüeli-Ranft. Visite de l’ermitage et de la chapelle de Frère Nicolas au Ranft. (env. 10 min. de marche à pied depuis le territoire de la fête)
    Repas de midi: «Obwaldner Chässuppe» (un menu qui était déjà répandu à Obwald à l’époque de Frère Nicolas) et d’autres possibilités de collation à différents stands

    Programme


    11:00 h
    Ouverture du territoire de fête
    12:00 h Repas de midi avec divertissement musical
    13:00 h Arrivée des invités
    13:15 h Entrée des invités sur le territoire de fête
    14:00 h Début officiel de la cérémonie commémorative
    Accueil par la présidente du CO
    Message du gouvernement d’Obwald
    Aperçu historique par le Conseiller national Peter Keller
    Accueil des invités romands par le Conseiller fédéral Guy Parmelin
    Discours officiel de l’évêque Vitus Huonder
    Discours officiel de l’ancien Conseiller fédéral Christoph Blocher
    Entre-deux, différentes scènes de théâtre filmées sur la vie et les activités de Frère Nicolas vont être montrées .
    17:00 h Clôture de la cérémonie commémorative

    page84_recontrin - Famille de Siebenthal

    www.de-siebenthal.com/page84_recontrin.htm
    Mais, toujours sous l'aspect de la reconquête au plan personnel, et sous la lumière trinitaire, je recours maintenant au patron de la Suisse, Saint Nicolas de Flue ...

    Texte Flue

    www.de-siebenthal.com/texte_n._de_fue.htm
    Nicolas de Flue et la Trinité (25.3.01). D'après le livre Saint Nicolas de Flue de Charles Journet (Fribourg 1966), le saint ermite eut des ..... Jean de Siebenthal.

    Nicolas de Flue : une vie pour la paix et l'unité

    https://plus.google.com/117421548238726599207/posts/abHHGDhSBhy
    2 août 2017 - Nicolas de Flue : une vie pour la paix et l'unité

    François de Siebenthal: Niklaus von Flüe

    desiebenthal.blogspot.com/2009/09/niklaus-von-flue.html
    25 sept. 2009 - Vidéos par François de Siebenthal sur youtube, dailymotion ou ... Ich Bruder Klaus vonFlüe Was Niklaus von Flüe in seinem Leben erkannt hat ...

    Nicolas de Flüe: les paradoxes du saint patron de la Suisse - rts.ch ...

    https://www.rts.ch/.../8234486-nicolas-de-flue-les-paradoxes-du-saint-patron-de-la-sui...
    11 déc. 2016 - Le 600e anniversaire de la naissance de saint Nicolas de Flüe sera célébré en 2017 dans toute la Suisse. Le « père de la patrie » a vécu sa ...

    Nicolas de Flüe le 19 août 2017 - 12h. au Flüeli La Suisse avec saint ...

    https://plus.google.com/117421548238726599207/posts/Lkw31nrhsEo
    27 juin 2017 - La Suisse avec saint Nicolas de Flüe 19 août 2017 - 12h. au Flüeli Célébrations du 600e anniversaire de la naissance de saint Nicolas de Flüe, patron de la ...

    0 0






    https://drive.google.com/file/d/0B-p0lmjLtiXzWXZNVmFvODdLZ3l5VjJsYW1vekcyb2xWdGtR/view?usp=sharing

    Jamila Abdullah
    Secretary
    Awareness & Programs Dept.
    National Human Rights Committee
    p:
    a:
    Fereej Abdulaziz, Nasser Bin Khalid Intercession,

    Opposite Doha Petrol Station, Otabi Tower
    w:

    0 0


    La solution ? Les conseils de St Nicolas de Flüe, patron de la paix mondiale.

    L'amour de l'argent est la racine de tous les maux !

    La Paix vaut plus que tout l'or du monde !

    Cardinal Burke : "la confusion et l’erreur qui ont conduit la culture humaine sur le chemin de la mort et de la destruction sont également entrées dans l’Eglise"


    Le cardinal Raymond Burke a donné le 22 juillet une conférence au 32e Forum annuel « Church Teaches » (« L’Eglise enseigne »), à Louisville dans le Kentucky. Voici des extraits de la traduction du texte intégral de cette conférence, disponible ici dans sa version originale, par Jeaanne Smits (cette traduction n’a pas été officiellement validée par le cardinal Burke) :


    [...] Nous vivons les temps les plus troublés qu’aient connus aussi bien le monde que l’Eglise. La sécularisation a ravagé la culture de nombreuses nations, spécialement en Occident, éloignant la culture de sa vraie source qui est Dieu, et de son plan pour nous et pour notre monde. Des attaques quotidiennes et généralisées visent la vie humaine innocente et sans défense, accompagnées d’une violence sans précédent qui en résulte au sein de la vie familiale et de la société en général. L’idéologie du genre toujours plus virulente répand une confusion totale à propos de notre identité en tant qu’homme ou femme, et conduit au malheur profond et même à la destruction de soi de nombreux membres de la société. On assiste également à la négation de la liberté de religion qui tente d’empêcher, sinon d’éteindre totalement, tout discours public à propos de Dieu et de notre nécessaire relation avec Lui. La négation de la liberté de religion s’accompagne de la tentative d’obliger les personnes qui craignent Dieu à agir contre leur conscience bien formée, c’est-à-dire contre la loi de Dieu inscrite dans le cœur de l’homme. Dans les pays supposés libres, le gouvernement impose de force à la société la pratique de l’avortement, de la stérilisation, de la contraception, de l’euthanasie, du manque de respect pour la sexualité humaine, allant même jusqu’à endoctriner les petits enfants au moyen de l’inique « théorie du genre ».

    En même temps, le matérialisme athée et le relativisme conduisent à une recherche sans scrupules de la richesse, du plaisir et du pouvoir, tandis que le règne de la loi dictée par la justice est foulé aux pieds. Dans une situation aussi profondément désordonnée sur le plan culturel, on peut craindre à juste titre une confrontation globale dont la seule issue serait la destruction et la mort pour un grand nombre. A l’évidence, la situation présente du monde ne saurait perdurer sans conduire vers une annihilation totale.

    Le monde n’a jamais eu autant qu’aujourd’hui besoin de l’enseignement solide et de la direction que Notre Seigneur, dans son amour sans mesure et sans fin de l’homme, veut donner au monde à travers son Eglise et spécialement à travers les pasteurs de celle-ci : le pontife romain, les évêques en communion avec le siège de Pierre, ainsi que leurs principaux collaborateurs, les prêtres. Mais de manière diabolique, la confusion et l’erreur qui ont conduit la culture humaine sur le chemin de la mort et de la destruction sont également entrées dans l’Eglise, de telle sorte que celle-ci s’approche de la culture semblant ne pas connaître sa propre identité et sa propre mission, semblant manquer de clarté et de courage pour l’annonce de l’Evangile de la vie et de l’Amour divin à la culture radicalement sécularisée. Par exemple, après la décision du 30 juin du parlement allemand d’accepter le soi-disant « mariage homosexuel », le président de la conférence des évêques d’Allemagne a déclaré que cette décision ne constituait pas un souci majeur pour l’Eglise qui, selon lui, doit s’inquiéter davantage de l’intolérance à l’égard des personnes souffrant d’une attraction homosexuelle. A l’évidence, dans une telle approche, on ne trouve plus la juste et nécessaire distinction entre l’amour que nous chrétiens devons toujours avoir pour la personne impliquée dans le péché, et la haine que nous devons également toujours avoir à l’égard des actes peccamineux. [...]

    En réalité, la culture totalement matérialiste et relativiste, embrassée et puissamment soutenue par des moyens de communication du monde et par le lobbying politique des riches laïcistes, encourage la confusion et la division au sein de l’Eglise. Il y a quelque temps, un cardinal à Rome remarquait combien il est bon que les médias laïcistes n’attaquent plus l’Eglise, comme ils l’avaient fait si férocement au cours du pontificat du pape Benoît XVI. Ma réponse fut de dire que l’approbation des médias laïcistes est au contraire pour moi le signe que l’Eglise manque gravement à sa mission de témoignage clair et courageux vis-à-vis du monde, pour le salut du monde.

    Allant de pair avec l’intérêt qu’ont les ennemis de l’Eglise à louer et à promouvoir la confusion et d’erreur au sein même de l’Eglise, il y a également une lecture politique mondaine de la gouvernance de l’Eglise. Pour les architectes d’une Eglise laïcisée est politisé, ceux qui affirment ce que l’Eglise a toujours enseigné et pratiqué sont désormais les ennemis du pape. La doctrine et la discipline, qui, ensemble avec le culte divin, sont les dons essentiels que le Christ fait dans l’Eglise, sont aujourd’hui considérées comme les outils de supposés fondamentalistes rigides qui essaient d’entraver le soin pastoral des fidèles tel que le désire le pape François. Nous sommes même témoins d’une triste situation où des membres de la hiérarchie s’accusent publiquement les uns les autres d’avoir des objectifs politiques et mondains, à la manière des hommes politiques qui s’attaquent les uns les autres pour faire avancer leurs objectifs politiques.

    A cet égard, la plénitude du pouvoir (plenitudo potestatis), essentiel à l’exercice de l’office du successeur de saint Pierre, est faussement présentée comme un pouvoir absolu, trahissant ainsi la primauté du successeur de saint Pierre qui est le premier d’entre nous par l’obéissance au Christ qui vit pour nous dans l’Eglise à travers la tradition apostolique. Des voix laïcistes font la promotion de l’image du pape en tant que réformateur qui serait en même temps un révolutionnaire, c’est-à-dire en tant que réformateur de l’Eglise œuvrant au moyen de la rupture avec la Tradition, avec la confession de la foi (regula fidei) et avec la règle de la loi correspondante (regula iuris). Mais l’office de saint Pierre n’a rien à voir avec la révolution, qui est avant tout un terme politique et mondain. Comme l’enseignait le concile Vatican II, le successeur de Pierre « est le principe perpétuel et visible et le fondement de l’unité qui lie entre eux soit les évêques, soit la multitude des fidèles » (Lumen Gentium 23). La plénitude du pouvoir, le libre exercice de la charge du pontife romain existent précisément pour le protéger de cette sorte de pensée mondaine et relativiste qui conduit à la confusion et à la division. Cela lui permet également d’annoncer et de défendre la foi dans son intégralité. En décrivant ce qui est désormais connu comme « le pouvoir des clefs », le Catéchisme de l’Eglise catholique nous rappelle qu’il se fonde sur la confession de saint Pierre affirmant que Notre Seigneur est Dieu le Fils incarné pour notre salut éternel ; il déclare :

    « Pierre, en raison de la foi confessée par lui, demeurera le roc inébranlable de l’Église. Il aura mission de garder cette foi de toute défaillance et d’y affermir ses frères » (Catéchisme de l’Eglise catholique, 552).

    Il est donc absurde de penser que le pape François puisse enseigner quoi que ce soit qui ne soit pas en accord avec ce que ses prédécesseurs, par exemple le pape Benoît XVI et saint Jean-Paul II, ont solennellement enseigné.

    En ce qui concerne les fréquentes déclarations du pape François, s’est développée l’idée populaire selon laquelle chaque déclaration du Saint-Père doit être acceptée en tant qu’enseignement du pape ou du magistère. Les mass media ont sans conteste voulu faire leur choix parmi les déclarations du pape François, de manière à montrer que l’Eglise catholique subit une révolution et modifie actuellement de manière radicale son enseignement à propos de certaines questions clefs de foi, et spécialement de morale. L’affaire est compliquée parce que le pape François choisit régulièrement de s’exprimer de manière familière, que ce soit au cours d’interviews données en avion ou à divers médias, ou lors de remarques spontanées adressées à différents groupes. Cela étant, lorsque l’on place ses remarques dans le contexte approprié de l’enseignement et de la pratique de l’Eglise, on peut se voir accuser de parler contre le Saint-Père. Je me rappelle comment l’un des éminents pères de la session extraordinaire du synode des évêques en octobre 2014 s’était approché de moi au cours d’une pause pour me dire : « Que se passe-t-il ? Ceux d’entre nous qui soutenons ce que l’Eglise a toujours enseigné et pratiqué sommes-nous désormais appelés ennemis du pape ? » Il en résulte que l’on est tenté de rester silencieux ou d’essayer d’expliquer doctrinalement un langage qui sème la confusion, voire contredit la doctrine.

    La manière dont j’en suis venu à comprendre le devoir de corriger cette idée populaire par rapport à l’enseignement de l’Eglise et des déclarations du pape consiste à distinguer, ainsi que l’Eglise l’a toujours fait, entre les paroles de l’homme qui est pape, et les paroles du pape en tant que vicaire du Christ sur terre. Au Moyen Age, l’Eglise parlait des deux corps du pape : le corps de l’homme et le corps du vicaire du Christ. En fait, la vêture traditionnelle du pape, spécialement la mozzetta rouge avec l’étole représentant les apôtres saint Pierre et saint Paul, représente visiblement le vrai corps du pape lorsqu’il expose l’enseignement de l’Eglise.

    Dans les temps récents, l’Eglise n’a pas eu l’habitude d’un pontife romain parlant publiquement de manière familière. En fait, on a toujours pris grand soin de faire ce qui était nécessaire pour que toute parole publiée du pape soit clairement en accord avec le magistère. Il y a quelques mois, je parlais avec un cardinal qui, jeune prélat, avait étroitement collaboré avec le bienheureux pape Paul VI. Paul VI était un prédicateur doué qui parlait souvent sans texte préparé. Ses sermons étaient par la suite retranscrits en vue de leur publication, mais le Paul VI ne permettait jamais la publication d’un de ses sermons sans étudier à fond le texte imprimé. Ainsi qu’il le dit au jeune prélat, je suis le vicaire du Christ sur terre, et j’ai la très grave responsabilité de vérifier qu’aucune de mes paroles puisse être interprétée de manière contraire à l’enseignement de l’Eglise.

    Le pape François a choisi de parler souvent en son premier corps, le corps de l’homme qui est pape. En fait, même dans des documents qui par le passé ont constitué un enseignement plus solennel, il affirme clairement qu’il ne propose pas un enseignement magistériel mais sa propre pensée. Mais ceux qui ont l’habitude d’une manière de parler différente de la part du pape voudraient que chacune de ses déclarations fasse d’une certaine manière partie du magistère. Faire cela est contraire à la raison, contraire à ce que l’Eglise a toujours tenu. Il est tout simplement erroné et dommageable pour l’Eglise de recevoir chaque déclaration du Saint-Père comme l’expression d’un enseignement pontifical ou du magistère.

    Faire la distinction entre les deux types de discours du pontife romain n’est en aucune façon le signe d’un manque de respect à l’égard de l’office pétrinien. Il s’agit encore moins d’une inimitié à l’égard du pape François. En fait, et au contraire, c’est faire preuve du plus grand respect à l’égard de l’office pétrinien et de l’homme auquel Notre Seigneur l’a confié. Sans cette distinction, nous pourrions facilement perdre le respect de la papauté ou être conduits à penser que, si nous ne sommes pas en accord avec les opinions personnelles de l’homme qui est le pontife romain, il nous faudrait rompre la communion avec l’Eglise.

    En tout cas, toute déclaration du pontife romain doit être comprise dans le contexte de l’enseignement et de la pratique constante de l’Eglise, de peur que la confusion et la division à propos de l’enseignement et de la pratique de l’Eglise n’entrent dans son corps au grand détriment des âmes et au grand détriment de l’évangélisation du monde. Rappelez-vous les mots de saint Paul au début de la lettre aux Galates, une communauté de chrétiens des premiers temps où une confusion et une division grave avaient fait leur entrée. En tant que bon pasteur du troupeau, saint Paul a écrit les paroles suivantes face à cette situation très grave :

    « Je m’étonne que vous vous détourniez si vite de celui qui vous a appelés à la grâce du Christ, pour passer à un autre Evangile. Non pas qu’il y en ait un autre ; mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Evangile du Christ. Mais si quelqu’un, fût-ce nous-mêmes ou un ange du ciel, vous annonçait un autre Evangile que celui que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème ! Je l’ai dit, et je le dis encore maintenant : Si quelqu’un vous annonçait un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème ! Car, en ce moment, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur du Christ » (Galates, 1, 6-10).

    Tout en maintenant fermement la foi catholique relative à l’office pétrinien, nous ne pouvons pas tomber dans une idolâtrie de la papauté qui ferait de chaque mot prononcé par le pape une doctrine, même s’il est interprété comme étant contraire à la parole même du Christ, par exemple, en ce qui concerne l’indissolubilité du mariage (cf. Matth. 19, 9). Bien plutôt, avec le successeur de Pierre, nous devons nous efforcer de comprendre davantage et plus pleinement la parole du Christ, de manière à la vivre de plus en plus parfaitement.

    De manière choquante, il y a quelques mois, le supérieur général des jésuites a laissé entendre que nous ne pouvons pas savoir ce que le Christ a véritablement dit à propos de n’importe quel thème, puisque nous ne disposons pas d’enregistrement de ses discours. Hormis l’absurdité de cette affirmation, cela donne l’impression qu’il n’y a plus un enseignement et une pratique constants de la foi tels qu’ils nous ont été transmis, de manière ininterrompue, depuis le temps du Christ et des apôtres.

    De même, il n’est pas question d’un soi-disant « pluralisme » légitime au sein de l’Eglise, c’est-à-dire d’une légitime différence d’opinion théologique. Les fidèles n’ont pas la liberté de suivre des opinions théologiques qui contredisent la doctrine contenue dans les Saintes Ecritures et dans la sainte Tradition, et confirmée par le magistère ordinaire, même si ces opinions rencontrent un large écho dans l’Eglise et qu’elles ne sont pas corrigées par les pasteurs de l’Eglise, comme il incombe pourtant à ces pasteurs.

    En célébrant le centenaire des apparitions de Notre Dame de Fatima, nous devons nous rappeler comment son message, ou comme on l’appelle parfois, son secret, a pour principal objectif de répondre à une apostasie largement répandue dans l’Eglise et à la défaillance des pasteurs de l’Eglise quant à sa correction. Le triomphe du Cœur Immaculé de Marie est d’abord et avant tout le triomphe de la foi qui nous enseigne quelle est notre bonne relation avec Dieu et avec autrui.

    [...] Quelle doit donc être notre réponse à ces temps extrêmement difficiles où nous vivons, des temps qui, de manière réaliste, semblent être apocalyptiques ? Ce doit être une réponse de foi, de foi en Notre Seigneur Jésus-Christ qui vit pour nous dans l’Eglise et qui ne manque jamais de nous enseigner, de nous sanctifier et de nous conduire dans l’Eglise, ainsi qu’Il a annoncé qu’Il resterait avec nous pour toujours, jusqu’à son retour au dernier jour pour inaugurer « de nouveaux cieux et une nouvelle terre » (2 Pierre 3, 13) pour accueillir ses fidèles au festin de noces de l’agneau. Nous savons ce que le Christ nous enseigne dans l’Eglise. Cela est contenu dans le Catéchisme de l’Eglise catholique, dans l’enseignement officiel de l’Eglise. Son enseignement ne change pas. Au milieu de la confusion et de la division présentes, nous devons étudier plus attentivement les enseignements de la foi contenus dans le Catéchisme de l’Eglise catholique, et être prêts à défendre ces enseignements contre tout mensonge qui porterait atteinte à la foi et donc à l’unité de l’Eglise.

    [...] La sérénité veut dire que nous ne cédons pas à une désespérance mondaine qui s’exprime de manière agressive et peu charitable. Notre confiance est dans le Christ. Oui, nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour défendre notre foi catholique dans n’importe quelle circonstance où elle se trouve attaquée, mais nous savons que la victoire appartient finalement et uniquement au Christ. Ainsi, lorsque nous avons fait tout ce que nous pouvons faire, nous sommes en paix, même si nous reconnaissons que nous restons des « serviteurs inutiles ».

    Il ne peut y avoir place dans notre façon de penser ou d’agir pour le schisme qui est toujours et partout erroné. Nous devons être prêts à accepter quelque souffrance qui puisse survenir, au nom du Christ et de son Corps mystique, notre Sainte Mère l’Eglise. Comme saint Athanase et les autres grands saints qui ont défendu la foi en des temps de graves épreuves au sein de l’église, nous devons être prêts à accepter le ridicule, l’incompréhension, la persécution, l’exil et même la mort, afin de rester un avec le Christ dans l’Eglise sous la protection maternelle de la Bienheureuse Vierge Marie. Prions pour qu’au terme de notre pèlerinage terrestre, nous puissions dire avec Saint-Paul :

    « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé ma course, j’ai gardé la foi. Reste la couronne de justice qui m’est réservée, que le Seigneur, le juste juge, me rendra en ce jour-là ; et non seulement à moi, mais aussi à ceux qui auront attendu avec amour son avènement » (2 Tim. 4, 7-8).

    Le schisme est le fruit d’une manière de penser mondaine, de penser que l’Eglise est entre nos mains plutôt qu’entre les mains du Christ. L’Eglise de notre temps a grand besoin d’être purifiée de toute forme de pensée mondaine. Plutôt, avec saint Paul qui a si grandement souffert pour la prédication de la foi à toutes les nations, nous devons nous réjouir de compléter dans notre chair les souffrances du Christ pour le bien de son Épouse, l’Eglise (cf. Col 1, 24-29). [...]"

    0 0




    FRIBOURG: 

    LE GRAND COCHONNET-TIRELIRE DE WWW.MONNAIE-PLEINE.CH sera

    à Fribourg, Place Georges-Python

    Du vendredi 15 Septembre (11h00-18h00) au samedi 16 Septembre (9h00-15h00)  

    Nous aurons donc notamment notre géant de six mètres de haut Sparsäuli.

    LE GRAND COCHONNET-TIRELIRE 


    Nous serons disponibles toute la journée pour vos questions sur l'initiative,  le vote à venir en 2018 ??? et notre campagne.

    On vous attend avec impatience pour vous accueillir personnellement sur notre stand d'information. 

    Pour toute autre question s'il vous plaît ne pas hésiter à Simon Sennrich, chef de groupe de la Region Berne au 077 462 51 01 

    Pour contacter par mail: be@vollgeld-initiative.ch  
    Nous nous réjouissons de votre visite.
    Tout le monde est bienvenu dans la prise en charge du stand d'information.
     
    S'il vous plaît, inscrivez-vous dans le Doodle ci-dessous.

    0 0

    No to usury, a step ahead...

    CAMPAIGN FOR MONETARY REFORM – NEWS FROM SWITZERLAND



    THE BACKGROUND TO THE NATIONAL REFERENDUM ON SOVEREIGN MONEY IN SWITZERLAND

    Contents
    Summary - 3
    Foreword by Hansruedi Weber - 4
    The Swiss Sovereign Money Initiative in one diagram - 5
    Swiss Direct Democracy - 6
    The Sovereign Money Initiative text - 7
    Technical details of the Swiss Sovereign Money Initiative - 8
    Bibliography - 11
    Appendix: The initiative text with explanatory notes - 12

    THE SWISS REFERENDUM ON SOVEREIGN MONEY

    In this episode we talk with Emma Dawnay who represents the Swiss Vollgeld initiative. Just like Positive Money in the UK and Ons Geld in The Netherlands, the Swiss organisation wants to give the exclusive right to print money to the Swiss State. For this purpose over 100,000 signatories have been collected so it will now be put to a referendum.

    THE SWISS SOVEREIGN MONEY INITIATIVE: FIVE QUESTIONS WITH ANSWERS

    THE SWISS SOVEREIGN MONEY INITIATIVE: ANSWERS TO CRITISISMS

    YES TO THE SWISS SOVEREIGN MONEY INITIATIVE: CAMPAIGN MESSAGES

    INTERVIEW WITH MARTIN WOLF ABOUT SOVEREIGN MONEY

    Martin Wolf is chief economics commentator at the Financial Times

    SUPPORTING STATEMENT OF ADAIR LORD TURNER

    Meeting at the Dolder Grand, Zürich, October 3rd 2016

    JOSEPH HUBER - FUNCTIONS AND DYSFUNCTIONS OF THE BANKMONEY REGIME

    INTERVIEW WITH DR. EMMA DAWNAY ON THE SWISS REFERENDUM ON MONETARY REFORM

    from the COBDEN CENTRE, 01/02/2016

    17/08/2016: BANKER WHO’D REVOLUTIONIZE MONEY SAYS IT CAN BE DONE FROM WITHIN

    from Bloomberg

    29/04/2016: STATEMENT ABOUT SOUVEREIGN MONEY PRESENTED AT THE GENERAL MEETING OF SHAREHOLDERS OF THE SWISS NATIONAL BANK

    from Dr. Reinhold Harringer, Vollgeld-Initiative

    03/03/2016: VOLLGELD: WHAT IT MEANS FOR FRACTIONAL RESERVE BANKING IN SWITZERLAND

    from Enterprising Investor

    27/02/16: SHAKE YOUR MONEY MAKERS – RESHAPING BANKING

    from The Economist

    23/02/2016: HELICOPTER DROPS MIGHT NOT BE FAR AWAY

    from Martin Wolf, Financial Times

    05/01/2016: THE INTERNATIONAL BANKING SYSTEM FACES AN
    EXISTENTIAL THREAT

    from Geopolitical Weekly

    03/01/2016: SWISS SOVEREIGN MONEY INITITIVE NEWSLETTER: A CHRISTMAS PRESENT!

    from Vollgeld-Initiative

    30/12/2015: SWITZERLAND FOLLOWS ICELAND IN DECLARING WAR AGAINST THE BANKSTERS

    from Waking Times

    29/12/2015: SWITZERLAND TO VOTE ON BANNING BANKS FROM CREATING MONEY

    from Independent

    27/12/2015: SWITZERLAND: POISED FOR A REVOLUTION?

    from Sam Gerrans (Russia Today)

    25/12/2015: SWITZERLAND TO VOTE ON BANNING BANKS FROM CREATING MONEY

    from The Telegraph

    21/12/2015: THE SWISS BANKERS ASSOCIATION WANTS TO KEEP THEIR MONEY-CREATING PRIVILEGES

    from PositiveMoney

    18/12/2015: NEWSLETTER ABOUT THE SWISS SOVEREIGN MONEY INITIATIVE

    from Vollgeld-Initiative

    6/12/2015: THE SWISS REFERENDUM ON SOVEREIGN MONEY

    from The Express Tribune

    04/12/2015: A LICENCE TO PRINT E-MONEY FOR PRIVATE BANKS

    from Financial Times

    1/12/2015: PRESS-RELEASE

    from Vollgeld-Initiative

    05/11/2015: SWISS CITIZENS’ INITIATIVE COLLECTS 105,000 SIGNATURES, TRIGGERS REFERENDUM ON MONEY CREATION

    from PositiveMoney

    20/09/2015: SURVEY CONFIRMS: PEOPLE HAVE NO IDEA HOW MONEY IS CREATED

    from PositiveMoney

    04/02/2015: NEWS FROM SWITZERLAND

    from PositiveMoney

    30/06/2014: THE SOVEREIGN MONEY INITIATIVE IN SWITZERLAND

    from World Economics Association

    03/06/2014: LAUNCH OF THE SOVEREIGN MONEY INITIATIVE IN SWITZERLAND

    from PositiveMoney


    29/05/2014: EXCITING NEWS FROM SWITZERLAND: AN INITIATIVE FOR A REFERENDUM ON MONETARY REFORM IS STARTING!

    from PositiveMoney
    Switzerland is politically unique in this regard as the Swiss Constitution provides a political instrument known as the Volksinitiative (Peoples’ Initiative) which enables Swiss citizens to launch an initiative aimed at changing specific provisions within the Swiss Constitution. To do so requires first of all the collection within an 18 month period of 100’000 valid signatures in support of the initiative. Should this hurdle be surmounted, the initiative would then be put to a national vote.
    In a nut shell, the proposal extends the Swiss Federation’s existing exclusive right to create coins and notes, to also include deposits.With the full power of new money creation exclusively in the hands of the Swiss National Bank, the commercial banks would no longer have the power to create money through lending. The Swiss National Bank’s primary role becomes the management of the money supply relative to the productive economy, while the decision concerning how new money is introduced debt free into the economy would reside with the government. As is evident from the foregoing, the MoMo monetary reform initiative is essentially based on the monetary reform advocated by PositiveMoney.
    For those interested in following the developments of the campaign, or who would like to understand the detailed provisions, including those relating to the transition period,  please refer to the campaign website. The website is in German, French, and Italian, so language might present a limitation for many of you. Nevertheless, we do encourage you to visit the website and if you have specific questions, to leave a message in English. Someone from the team who speaks English will get back to you. The biggest challenge for the team at this stage of the campaign is to find the needed help and financing for signature collection. The minimum amount of funding required for a successful campaign is estimated to be 400’000 CHF or just over 270’000 GBP. Although, this is a non-UK initaitive, should the MoMo team succeed in putting such a fundamental reform proposal to a national vote, this would be a momentous achievement for the monetary reform movement in Europe and across the globe.  All eyes would be fixed on Switzerland, because success for this small but significant player in the financial arena would inevitably have a ripple effect in other countries.

    https://www.youtube.com/playlist?list=PL6itUSSqpOjWbwZO3iK_-xxgUYPRODoKn&disable_polymer=true


    0 0

                    PIQÛRES DE TIQUES ? LISTE DES SYMPTÔMES.
    Pour aider les médecins à mieux diagnostiquer la maladie de Lyme, le Dr. Joseph
    J. Burrascano spécialiste de la maladie de Lyme aux USA, a établi une liste des
    46 symptômes les plus fréquemment ressentis.

    C'est la somme de ces symptômes qui oriente le diagnostic du médecin
    vers une maladie de Lyme
    .

    Si un patient répond "oui"à 15 symptômes (minimum) et, si son médecin traitant
    n'arrive pas à déceler l'origine des symptômes par des examens et des analyses
    approfondis - une maladie de Lyme pourrait en être la cause.
    Oui Non
    1. Piqûre de tique
    2. Rougeurs au niveau de la piqûre ou érythème migrant
    3. Rougeurs ou boutons sur d'autres endroits du corps
    4. Douleurs articulaires (genou, poignet, doigts, coude, hanche...)
    5. Orteils et pieds gonflés
    6. Douleurs aux chevilles
    7. Sensation de brûlures sous les pieds ou aux mains
    8. Crampes au pied
    9. Accès de fièvre, de transpiration ou frissons
    10. Douleurs musculaires et crampes, difficulté de marcher
    11. Fatigue, épuisement, manque d'endurance
    12. Perte de cheveux anormale
    13. Inflammation de glandes
    14. Mal à la gorge
    15. Douleurs au pelvis ou aux testicules
    16. Menstruations irrégulières
    17. Seins douloureux, production de lait (lactation)
    18. Troubles de la vessie et de la fonction urinaire
    19. Troubles de la libido
    20. Estomac irritable et sensible
    21. Troubles de la fonction intestinale(constipation, diarrhée)
    22. Douleurs dans la poitrine et les côtes
    23. Souffle court, toux
    24. Palpitations cardiaques, extrasystoles, arythmie...
    25. Douleurs et/ou inflammations des articulations (arthrite)
    26. Raideurs/craquements de la nuque, du cou et du dos
    27. Lancements ou douleurs lancinantes dans les muscles
    28. Picotements, engourdissements
    29. Tremblements d'un ou de plusieurs membres
    30. Douleur dans les mâchoires, les dents ou/et à la mastication
    31. Tics nerveux au visage, à la paupière
    32. Paralysie faciale
    33. Yeux/vision: double, trouble, douleurs
    34. Oreilles/ouïe: bourdonnements, sifflements, douleurs
    35. Etourdissements, perte de l'équilibre, mal de mer accru
    36. Cerveau pas clair, qui a du mal à fonctionner
    37. Mal à la tête, dans la nuque
    38. Confusion
    39. Difficultés pour penser (pensée confuse), se concentrer et lire
    40. Perte de mémoire court terme et oublis
    41. Problèmes d'orientation: se perdre ou aller là où on ne voulait pas
    42. Problèmes pour écrire et/ou pour parler
    43. Dépression, irritabilité, sautes d'humeur
    44. Troubles du sommeil: trop, pas assez, se réveiller la nuit ou trop tôt
    45. L'alcool provoque des effets renforcés
    46. Changement de poids (perte ou gain) inexpliqué
    TOTAL

    0 0
  • 08/15/17--03:23: Sardex





  • In this interview, we meet Roberto Spano, CEO of Sardex, a local currency launched in Sardinia in 2010, now aggregating more than 2000 members with more than 50 Million euros in transactions realised, and one of three pilot projects in Europe on this front. (Interview in French & Italian, English subtitles available).

    Sardinia, in the middle of the Mediterranean sea, is bustling with ideas and passion when it comes to digital innovation. From social and sustainable innovations to the sharing economy, digital school or high-tech medicine, it is worth taking a deeper look at what is going on there and connecting with its players.

    I've had the opportunity and pleasure to interview 5 of its players in a series dedicated to Digital Innovation in Sardinia.

    The full text transcript of this interview, in English, is available at www.butter-cake.com

    0 0
  • 08/16/17--06:27: Monnaie-pleine sur Facebook


  • Seulement de vrais francs sur mon compte ! Initiative www.monnaie-pleine.ch

    https://www.facebook.com/boisson.alexandre.1/videos/827874800701381/


    0 0


    Colonne d’information publique roulante disparue le 5 avril 2017 à Morges
    Menaces notamment d'’internement psychiatrique forcé


    "Madame, Monsieur,
    Sortant de l’hôpital,  je vous informe qu’une taupe s’est infiltrée dans mon réseau SALVE EUROPA ! Depuis des mois, ce personnage me «conseille» d’abandonner mon combat contre la franc-maçonnerie, autrement cela finirait mal. Ce pouvoir est selon cette taupe tout puissant, et pourrait me neutraliser à tout moment.  Le 11.08.17, elle est passée à la vitesse supérieure, m’annonçant via  une personne tierce que j’aurais dépassé la ligne blanche avec la publication du dossier ROMANENS le 28.07.17 (à cause d’un imprévu, seule la version française est déjà partie par courriel, les versions allemande et anglaise vont suivre. 
    En haut lieu on songerait de me faire interner de force en psychiatrie.
    De ce fait, vous pouvez consulter mes 3 médecins soignants au sujet de mon discernement, soit la dresse Catherine SUTER (généraliste), l’urologue Dr. Valentin PRAZ et le cardiologue Dr. Alain DELABAYS. Leurs adresses e-mail sont visibles ci-dessus. Ils me lisent en copie, et dans ce contexte je les délie du secret médical. Si cela ne vous suffit pas, vous pouvez aussi vous renseigner auprès de l'adresse suivante: en psychiatrie, Dr. med. Liliane MASSON                     mar.son@hotmail.com
    La hiérarchie maçonnique de la taupe se trompe, me croyant seul :
    • J’appartiens à une des rares familles nombreuses de ma génération.
    • J’entretiens entre autre un contact très intense avec tous mes camarades de l’école primaire.
    • Et finalement, j’ai créé mon réseau étendu SALVE EUROPA !
    Selon mon appréciation, la légende de David contre Goliath est véridique.  Homme d’âge mur (72), je ne songe pas de devenir le roi David. Je partagerai plutôt le sort d’Andreï SAKHAROV, à la différence, que je n’ai pas sa notoriété avec un prix Nobel, soutenu par le monde occidental.
    En Europe, des 47 pays membres du Conseil de l’Europe, seulement 5 pays sont selon mon expérience des États de Droits – les 4 pays scandinaves et la Hollande. 
    Leurs ambassades me lisent en copie. Par la présente, je prie chacune de ces ambassades de m’offrir l’opportunité de pouvoir rapporter lors d’une courte audience de 10 – 15 minutes  à l’un de leurs représentants le désastre judiciaire de la perspective des victimes du système judiciaire européen, à une date et à un endroit de leur choix.
    Par la présente, j’interpelle les politiciens vaudois et les journalistes destinataires : Allez-vous laisser le procureur général VD Eric COTTIER, passer à l’acte ?
     Je ne serais pas étonné qu’il songe à neutraliser ainsi encore d’autres résistants dans le même mouvement. Si cela se produit, vous seriez les complices par votre omerta.
    Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes compliments distingués."
                                                                      Gerhard ULRICH
    Threat with the mace of forced psychiatric internment
    Ladies and Gentlemen,
    Having just left hospital, I confirm to you that a mole has infiltrated into my network SALVE EUROPA ! Since months this person is «advicing » me  to stop fighting Freemasonry, otherwise it would have a bad end. According to this mole, this power is almighty and would face no problem to neutralize me anytime. On August 11 2017, the mole redoubled, informing me via a third person to have crossed the white line with the publication of the file ROMANENS on July 28 2017 (because of an unforeseen incident only the French version has been dispatched so far by mail. The german and english versions will follow these next days. See : www.worldcorruption.info/romanens-d.htm
    In high places one would project my forced psychiatric internment.
    You may consult my 3 physicians taking care of me concerning my discernment, i.e. Dr. Catherine SUTER (generalist), the urologist Dr. Valentin PRAZ and the cardiologist Dr. Alain DELABAYS. You find their e-mail adresses above. They are reading me in copy, and I release them in this context from the medical secret. If this should not be sufficient, Dr. med Liliane MASSON can be consulted in top of it (mar.son@hotmail.com ).
    However, the Freemasonic hierarchy of the mole does commit an error of appreciaton, believing me to be alone :
    • I belong the rare numerous families of my generation.
    • I maintain close contact with all my class mates of the primary school.
    • Finally, I have build up my widely spread network SALVE EUROPA !
    According to my appreciation, the legend of David against Goliath has a real background. Being a man of a mature age (72) I do not dream to become the king David. I will rather shear the fate of Andrei SAKHAROV, with that difference of not having his notoriety , nor a Nobel Price, supported by the West.
    In Europe, out of the 47 Member States of the Council of Europe, only 5 countries are according to my experience Constitutional States – the 4 scandinavian countries + Holland. Their embassies are reading me in copy. Herewith I apply to be received by each of these embassies for a short audience of 10 – 15 minutes by one of their representatives, offering me the opportunitiy to report about the judiciary disaster from the perspective of the European judiciary victimes, at a date and at a place of their convenience.
    Hereby I address myself to the Vaudois politicians and the journalist figuring in above address list : Will you let the General Attorney VD Eric COTTIER, taking action ? It would not be astonishing that he is planing to have disappeared at the same time other defenders of the Constitutional State. If this will happen, you will be accomplices because of your omerta.
    Sincerely yours
                                                                      Gerhard ULRICH


    0 0

    «Les 600 ans de Frère Nicolas» .

    Patron de la paix mondiale pour les catholiques

    Ce Samedi, 19 août 2017 dès 12h00

    Dates de ses Fêtes officielles

    Il est fêté le 25 septembre en Suisse et le 21 mars ailleurs 7,8


    soit proche des deux équinoxes, à ma connaissance 
    le seul Saint dans ce cas, 2 fêtes par année !


    Pour les 600 ans, des fêtes partout et souvent :-)



    PUBLIÉ PAR ABBÉ ALAIN ARBEZ LE 18 AOÛT 2017

    Un laïc dévoué à la paix: 1417-2017, 600ème anniversaire de St Nicolas de Flue, célébré dans toute la Suisse, et surtout au Ranft, canton d’Obwald, en présence des autorités politiques et religieuses.

    « Que le nom de Jésus soit votre salutation, nous vous souhaitons tout le bien possible, et que le Saint esprit soit votre ultime récompense ! » Nicolas de Flue a atteint l’âge de cinquante ans lorsqu’il décide de prendre des distances avec sa famille pour se consacrer à la méditation et à la prière. Au fond, c’est sa manière de rejoindre la vocation d’Abraham : Abraham ! quitte ton pays, ta famille, et va vers l’avenir que je te ferai découvrir…
    Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.
    Se séparer de sa famille implique des conséquences. Avec Jésus, quitter les liens familiaux, c’est aller vers l’inconnu, mais c’est aussi entrer dans une nouvelle famille, celle des artisans de paix annonciateurs du Royaume de Dieu. Rappelons cette réplique cinglante de Jésus lorsque des proches parents viennent parmi la foule exiger qu’il se présente à eux ; il leur dit : « qui est ma mère, mes frères, mes sœurs ? ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique ! »

    Qui est Nicolas ?

    C’est dans cet esprit que Nicolas de Flue fait des choix de vie surprenants à une époque troublée de l’histoire suisse. Né en 1417, à Sachseln, Nicolas est un paysan ne sachant ni lire ni écrire, mais d’une intelligence et d’un sens des réalités extraordinaires. Marié et père de 10 enfants, originaire d’Obwald, il est élu conseiller et juge en raison de ses qualités de discernement et de son charisme pour la conciliation. Autour de lui, la situation de l’époque est très mouvementée, la guerre civile risque d’éclater, la société et l’Eglise sont minées par la corruption, et c’est pourquoi toute sa recherche personnelle s’organise autour du désir d’unir et de réconcilier.
    Pour Nicolas, Dieu est la paix, mais la réalisation de la paix commence en chaque être humain. C’est son message au Conseil bernois : « la paix est pleinement en Dieu, car Dieu est la paix ! ». On peut constater qu’il prend très au sérieux l’appel de Jésus à être artisan de paix et il va donc vouer le reste de ses jours à ce projet. Quittant sa famille avec l’accord de sa femme Dorothée et de ses enfants, Nicolas se retire en ermite après des visions mystiques, comme celle où il voit l’effondrement de toute une région comme conséquence des injustices et des dévoiements des hommes de son temps. Il vit dans la prière, avec pour seul abri sa cabane du Ranft, dans le détachement des biens terrestres, mais avec une écoute attentive de l’actualité. Nicolas dit qu’il offre en oraison tout ce qui lui est rapporté de la vie du monde, et ce qu’il reçoit de la prière, il le redonne à ceux qui viennent à lui. C’est ainsi que Nicolas est très consulté, y compris par des personnages importants qui l’apprécient pour sa droiture et sa sagesse.

    « Il n’y a pas de paix sans justice. La paix est en Dieu, c’est un don. Soyez dans une écoute active les uns envers les autres ».

    En 1481, après la victoire sur la Bourgogne, les cantons suisses n’arrivent pas à se mettre d’accord ; et à cause de cette faiblesse, les länder allemands se préparent activement à les envahir. Nicolas, frère Klaus, intervient en médiateur en prodiguant des conseils de sagesse. Le conflit interne se désamorce parmi les confédérés, la guerre n’éclate pas. A cette annonce d’un accord de paix historique à Stans, la joie est immense et les cloches de tout le pays se font entendre à travers les vallées et les montagnes comme une jubilation. Nicolas l’exprime lui-même en disant : « la sagesse est le plus aimable des biens, car elle permet de tout entreprendre pour améliorer le cours des choses… » Et il ajoute : « Il n’y a pas de paix sans justice. La paix est en Dieu, c’est un don. Soyez dans une écoute active les uns envers les autres ».
    En ce 15ème siècle, Nicolas a vécu juste avant le mouvement de la Réforme. Mais ses idées coïncident avec le désir de ramener la vie de l’Eglise à l’essentiel, dans une période d’affaiblissement de la foi et de corruption. Ainsi, certains de ses biographes sont des réformés, qui se retrouvent dans le témoignage de Nicolas mettant Dieu au centre de toutes réalités humaines. Zwingli, curé de Zürich, une fois passé à la Réforme le cite en exemple. Et en 1947, lors de sa canonisation, le théologien protestant Karl Barth affirme : « le frère Nicolas demeure également notre saint ! ».

    Le rayonnement de Nicolas de Flue a vraiment forgé l’esprit d’unité et de paix au sein d’un pays helvétique composé de régions et de cultures différentes

    Le rayonnement de Nicolas de Flue a vraiment forgé l’esprit d’unité et de paix au sein d’un pays helvétique composé de régions et de cultures différentes. Le pape Jean Paul II l’a bien mis en valeur lors de son pèlerinage au Ranft : « Frère Nicolas a donné des conseils à ses concitoyens :  Ne cherchez pas à repousser trop loin vos frontières, et pas d’ingérence dans les affaires des étrangers… »
    Le pape insistait alors sur les principes éthiques toujours actuels pour la société suisse, par exemple savoir tendre une main secourable, et être partout facilitateurs de paix.  Saint Nicolas de Flue, selon Federer, était « trop grand pour être seulement un Suisse. Il appartient au monde entier ! »
    En effet sur les 5 continents, il y a aujourd’hui des centaines d’églises et d’écoles qui se sont mises sous son patronage.
    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, curé de St Nicolas de Flue, Genève, pour Dreuz.info.

    Programme


    Cérémonie commémorative «Les 600 ans de Frère Nicolas»


    Date: Samedi, 19 août 2017
    Lieu: Flüeli-Ranft, halle polyvalente, place de gymnastique (avec tente)




    Avant-programme



    Vue sur Flüeli-Ranft, derrière les montagnes du Melchtal (photo: de.wikipedia.org)




    Le public est invité à se rendre sur le territoire de fête déjà pour le repas de midi. Il y a des possibilités de stationnement à l’aérodrome Kägiswil. Des navettes de bus assureront en permanence dès 11.00 heures la liaison entre le parking, la gare de Sarnen et le territoire de fête. >> Voir le plan d’accès (cliquer ici)
    Divertissement: Musique avec l’orchestre de l’ASIN dirigé par Jakob Leuenberger, activités professionnelles de l’époque, etc.
    Recommandation: Visite de la maison natale de Frère Nicolas au Flüeli-Ranft. Visite de l’ermitage et de la chapelle de Frère Nicolas au Ranft. (env. 10 min. de marche à pied depuis le territoire de la fête)
    Repas de midi: «Obwaldner Chässuppe» (un menu qui était déjà répandu à Obwald à l’époque de Frère Nicolas) et d’autres possibilités de collation à différents stands

    Programme


    11:00 h
    Ouverture du territoire de fête
    12:00 h Repas de midi avec divertissement musical
    13:00 h Arrivée des invités
    13:15 h Entrée des invités sur le territoire de fête
    14:00 h Début officiel de la cérémonie commémorative
    Accueil par la présidente du CO
    Message du gouvernement d’Obwald
    Aperçu historique par le Conseiller national Peter Keller
    Accueil des invités romands par le Conseiller fédéral Guy Parmelin
    Discours officiel de l’évêque Vitus Huonder
    Discours officiel de l’ancien Conseiller fédéral Christoph Blocher
    Entre-deux, différentes scènes de théâtre filmées sur la vie et les activités de Frère Nicolas vont être montrées .
    17:00 h Clôture de la cérémonie commémorative

    page84_recontrin - Famille de Siebenthal

    www.de-siebenthal.com/page84_recontrin.htm

    Mais, toujours sous l'aspect de la reconquête au plan personnel, et sous la lumière trinitaire, je recours maintenant au patron de la Suisse, Saint Nicolas de Flue ...

    Texte Flue

    www.de-siebenthal.com/texte_n._de_fue.htm

    Nicolas de Flue et la Trinité (25.3.01). D'après le livre Saint Nicolas de Flue de Charles Journet (Fribourg 1966), le saint ermite eut des ..... Jean de Siebenthal.

    Nicolas de Flue : une vie pour la paix et l'unité

    https://plus.google.com/117421548238726599207/posts/abHHGDhSBhy

    2 août 2017 - Nicolas de Flue : une vie pour la paix et l'unité

    François de Siebenthal: Niklaus von Flüe

    desiebenthal.blogspot.com/2009/09/niklaus-von-flue.html

    25 sept. 2009 - Vidéos par François de Siebenthal sur youtube, dailymotion ou ... Ich Bruder Klaus vonFlüe Was Niklaus von Flüe in seinem Leben erkannt hat ...

    Nicolas de Flüe: les paradoxes du saint patron de la Suisse - rts.ch ...

    https://www.rts.ch/.../8234486-nicolas-de-flue-les-paradoxes-du-saint-patron-de-la-sui...

    11 déc. 2016 - Le 600e anniversaire de la naissance de saint Nicolas de Flüe sera célébré en 2017 dans toute la Suisse. Le « père de la patrie » a vécu sa ...

    Nicolas de Flüe le 19 août 2017 - 12h. au Flüeli La Suisse avec saint ...

    https://plus.google.com/117421548238726599207/posts/Lkw31nrhsEo

    27 juin 2017 - La Suisse avec saint Nicolas de Flüe 19 août 2017 - 12h. au Flüeli Célébrations du 600e anniversaire de la naissance de saint Nicolas de Flüe, patron de la ...






    0 0



    This is the maximum height that a siphon will work. Substituting values will give approximately 10 metres for water and, by definition of standard pressure, 0.76 metres (760 mm or 30 in) for mercury. The ratio of heights (about 13.6) equals the ratio of densities of water and mercury (at a given temperature). Note that as long as this condition is satisfied (pressure greater than zero), the flow at the output of the siphon is still only governed by the height difference between the source surface and the outlet. Volume of fluid in the apparatus is not relevant as long as the pressure head remains above zero in every section. Because pressure drops when velocity is increased, a static siphon (or manometer) can have a slightly higher height than a flowing siphon.

    http://desiebenthal.blogspot.ch/2017/08/flooding-sahara-depressions.html

    and solar ponds

    Solar pond[edit]

    At the Eddy Potash Mine in New Mexico, a technology called "salinity gradient solar pond" (SGSP) is being utilized to provide the energy needed by the mine. This method does not harness osmotic power, only solar power (see: solar pond). Sunlight reaching the bottom of the saltwater pond is absorbed as heat. The effect of natural convection, wherein "heat rises", is blocked using density differences between the three layers that make up the pond, in order to trap heat. The upper convection zone is the uppermost zone, followed by the stable gradient zone, then the bottom thermal zone. The stable gradient zone is the most important. The saltwater in this layer can not rise to the higher zone because the saltwater above has lower salinity and is therefore less-dense and more buoyant; and it can not sink to the lower level because that saltwater is denser. This middle zone, the stable gradient zone, effectively becomes an "insulator" for the bottom layer (although the main purpose is to block natural convection, since water is a poor insulator). This water from the lower layer, the storage zone, is pumped out and the heat is used to produce energy, usually by turbine in an organic Rankine cycle.[18]
    In theory a solar pond could be used to generate osmotic power if evaporation from solar heat is used to create a salinity gradient, and the potential energy in this salinity gradient is harnessed directly using one of the first three methods above, such as the capacitive method.

    Boron nitride nanotubes[edit]

    A research team built an experimental system using boron nitride that produced much greater power than the Statoil prototype. It used an impermeable and electrically insulating membrane that was pierced by a single boron nitride nanotube with an external diameter of a few dozen nanometers. With this membrane separating a salt water reservoir and a fresh water reservoir, the team measured the electric current passing through the membrane using two electrodes immersed in the fluid either side of the nanotube.
    The results showed the device was able to generate an electric current on the order of a nanoampere. The researchers claim this is 1,000 times the yield of other known techniques for harvesting osmotic energy and makes boron nitride nanotubes an extremely efficient solution for harvesting the energy of salinity gradients for usable electrical power.
    The team claimed that a 1 square metre (11 sq ft) membrane could generate around 4 kW and be capable of generating up to 30 MWh per year.[19]

    0 0
  • 08/22/17--06:12: Vix pervenit


  • 0 0


    http://aaapositifs.ch/pourquoi-les-banques-veulent-supprimer-le-cash/

    La 'torpeur' du mois d'août, plus le silence habituel et orienté des médias "dominants", font qu'on n'a pas parlé, que je sache, de cette idée de Berlusconi. Je ne suis nullement un fan de Berlusconi, si ce n'est que sa "truculence" mettait un peu de piment dans l'insipidité anéantissante de la "vie politique". 

    L'important, c'est la réalisation d'une monnaie (même si c'était par le système de la blockchain, sauf que les mafias pourraient s'en emparer en grande proportion) au service des producteurs, leurs familles et leur pays.
    R.L.






    Berlusconi évoque la possibilité d'une monnaie parallèle à l'euro, la dette italienne tendue.


    La dette italienne se tendait fortement mardi sur les marchés financiers, en raison d'inquiétudes après des propos de Silvio Berlusconi sur une possible monnaie nationale parallèle à l'euro. Mardi après-midi, la dette italienne à dix ans atteignait 2,103%, un bond de 7 points de base par rapport à la clôture lundi, qui la remet à son niveau de fin juillet alors qu'elle s'était détendue, comme la plupart des dettes de zone euro, depuis début août.
    Selon des analystes, les marchés s'inquiètent de récents propos de l'ancien chef du gouvernement Silvio Berlusconi, qui cherche à former avec la Ligue du Nord (anti-euro et anti-immigration) un bloc de droite capable de rivaliser avec le Parti démocrate (centre-gauche) et le Mouvement 5 étoiles (populiste) lors des législatives prévues début 2018.
    "Tous les pays les plus importants, des Etats-Unis à la Grande-Bretagne, de la Fédération russe à la Chine et au Japon, ont combattu la crise aussi en imprimant de la monnaie. C'est ce que nous devrions faire également", a-t-il déclaré dans un entretien publié samedi par le quotidien Libero, en relevant l'absence actuelle d'inflation.
    "La proposition de deux monnaies, l'une nationale pour les transactions intérieures et une commune pour les transactions internationales, se réfère à une situation similaire dans la pratique que nous avions dans les années 1980 et 1990 avec la lire et l'écu", a ajouté le magnat des médias.
    Cette seconde monnaie pourrait servir de variable "pour relancer la consommation et la demande, qui sont des leviers fondamentaux pour une croissance soutenable et durable du pays", a-t-il ajouté en assurant que l'idée était compatible avec les traités européens.
    "Evidemment, nous pourrons obtenir ce résultat avec la capacité de négociation que seul un dirigeant crédible, doté d'une longue expérience internationale et de relations solides, peut avoir avec les partenaires européens", a souligné le vétéran de la politique italienne.
    Si l'idée d'une double monnaie a été caressée par le Front national en France, elle n'a pour l'instant pas marqué en Italie, où les propos de Berlusconi sont passés inaperçus dans la torpeur d'août, même si les médias s'accordent sur la probabilité que le "Caïman" tente un nouveau retour aux affaires, faute d'héritier.
    Belga

    Viol de la constitution italienne



    Article 3  de la Constitution de la République italienne.


    Tous les citoyens ont une même dignité sociale et sont égaux devant la loi, sans distinction de sexe, de race, de langue, de religion, d'opinions politiques, de conditions personnelles et sociales.


    Il appartient à la République d'éliminer les obstacles d'ordre économique et social qui, en limitant de fait la liberté et l'égalité des citoyens, entravent le plein développement de la personne humaine et la participation effective de tous les travailleurs à l'organisation politique, économique et sociale du pays.




    Les banquiers, notamment italiens,  sont supérieurs à tous les autres italiens car ils les écrasent de leurs créations monétaires du néant et surtout de leurs intérêts composés exponentiels impossibles à rembourser et violent leur constitution !




    François de Siebenthal: Le pape, interdiction de prêter avec des intérêts

    desiebenthal.blogspot.com/2016/02/le-pape-interdiction-de-preter-avec-des.html

    10 févr. 2016 - le Pape a aussi dit : "L'usure est un péché grave..." .... ou une manipulation, ci-après en rouge, le texte anglais écrit justement ... impossible...) .

    François de Siebenthal: Impossible !

    https://desiebenthal.blogspot.com/2016/04/impossible.html?m=1

    6 avr. 2016 - NdE: le Pape a dit "sans faire des calculs mesquins et sans exiger des intérêts impossibles" , en effet, le système fait des contrats impossibles, ...

    François de Siebenthal: Pape François : la Troisième Guerre Mondiale ...

    https://desiebenthal.blogspot.com/2014/09/pape-francois-la-troisieme-guerre.html?m...

    21 sept. 2014 - Le pape François a reçu mercredi 17 septembre au soir, à la résidence Sainte-Marthe du Vatican, une délégation d'une quarantaine de ...

    La création monétaire ex nihilo en Italie, un scandale !




    Le magistrat Paolo Maddalena explique la monnaie. Pendant le congrès de Attuare la Costituzione, le magistrat dans son intervention parle de la création monétaire ex nihilo



    François de Siebenthal: Viols de la Constitution !

    desiebenthal.blogspot.com/2017/02/viols-de-la-constitution.html

    9 févr. 2017 - Viols de la Constitution ! Ce jour est à marquer d'une pierre noire ! Ce n'est pas la première fois qu'ils violent la volonté populaire... Exemple ...

    Préambule - Famille de Siebenthal

    www.de-siebenthal.com/XPC97__.htm
    Jean de Siebenthal. Note : Les ... Constitution dogmatique sur l'Église intitulée Lumen Gentium. ...... La violence (son radical: “viol” l'exprime) est rupture de cette.

    [PDF]Constitution Suspense jusqu'au dernier moment - RERO DOC

    doc.rero.ch/record/113744/files/1999-04-19.pdf
    20 avr. 1999 - Depuis hier, la Suisse a une nouvelle Constitution. Il s'en est fallu ...... Siebenthal 1-1. 65e Ursea ...... Zimmermann, Loup, Viol- lier, Pasquali.

    Le PLR viole la Constitution et permet à l'immigration de masse de se ...

    www.udc.ch/.../le-plr-viole-la-constitution-et-permet-a-limmigration-de-masse-de-se-...

    9 déc. 2016 - Le PLR viole la Constitution et permet à l'immigration de masse de se .... libres: écarter du pouvoir les violeurs de la Constitution fédérale!

    IASSEM: Non aux violations crasses de notre Constitution suisse

    iassem.blogspot.com/2017/02/non-aux-violations-crasses-de-notre.html

    11 févr. 2017 - Viols de la Constitution ! Ce jour est à marquer d'une .... Remarques et améliorations àsiebenthal at gmail . com ou ++ 41 21 652 54 83 merci.
    http://www.lalibre.be/economie/conjoncture/berlusconi-evoque-la-possibilite-d-une-monnaie-parallele-a-l-euro-la-dette-italienne-tendue-599c538acd706e263f895406 








    0 0
  • 08/24/17--01:27: Bernard Maris assassiné !

older | 1 | .... | 68 | 69 | (Page 70) | 71 | 72 | .... | 104 | newer